* Toutes les pièces sont prix unitaire sauf autre indication

MOTUL lubrifiant - additif

Le secret des lubrifiants multigrades

Vous ne savez pas quel lubrifiant choisir pour votre auto. Motul vous donne les solutions simples pour le bon choix. Homologations, multigrades, Technosynthèses n'auront plus de secret pour vous.

Le point le plus important pour déterminer le lubrifiant qui convient à votre moteur est de suivre la préconisation du constructeur. Cette dernière vous indiquera le grade de viscosité et les éventuelles homologations et normes indispensables au bon fonctionnement de la mécanique. Le carnet d'entretien indique clairement ces informations de même que les concessionnaires de la marque.
Néanmoins pour vous guider et comprendre les caractéristiques du lubirifiant qui en déterminent ses performances, voici ce que vous devez savoir pour faire le bon choix.


>> TROUVEZ LA BONNE HUILE POUR VOTRE MOTEUR  ici

Les normes

Les homologations
Les constructeurs automobiles possèdent un cahier des charges sévère pour les huiles et "homologue" les lubrifiants en fonction de ce dernier et de leurs technologies. Les lubrifiants Motul répondent aux homologations les plus importantes et les plus récentes.


Synthèse, Technosynthèse® et Minérale
La composition d'une huile est également très importante pour déterminer ses performances et ses qualités. Initialement les lubrifiants pour les moteurs s'obtenaient à partir du raffinage du pétrole, elles étaient donc des huiles minérales. Avec les contraintes de plus en plus sévères imposées aux mécaniques modernes, de nouvelles possibilités ont été trouvées par la création d'huiles artificielles à partir de plusieurs composants.

Ces produits de synthèse ont permis une évolution très importante des performances par rapport aux huiles minérales et offrent les meilleures qualités. Des recherches toujours plus poussées ont également permis la création des Technosynthèses qui permettent d'offrir les qualités des huiles de synthèse aux huiles minérales.
Toutes ces informations vous permettent de mieux connaître ce produit de haute technologie qu'est le lubrifiant de votre moteur.


SAE, API SH/CF, CCMC G-4, PD-2 et G-5/PD-2 sont des normes précises et sévères déterminées par des organismes indépendants. Par exemple, les initiales ACEA signifient Assciation des Constructeur Européen d'Automobiles, alors que l'American Petroleum Institute s'identifie par API. Les normes sont donc des indications précises sur les lubrifiants dans des domaines très variés comme les performances antiusure, antioxydante, antidépôt.

Toutes les lubrifiants pour les moteurs de voitures sont multigrades (10W40 / 15W60 / 5W30). Sans rentrer dans les aspects techniques, cette caractéristique est la plus importante et détermine son utilisation. Sachez qu'avant cette invention, il fallait changer de lubrifiant qui était monograde en fonction des saisons.

Un lubrifiant se fluidifiant avec la température du moteur, il était donc important d'évaluer précisément ces caractéristiques propres avec un grade de viscosité (SAE) commun à tous.
En réalité il en existe deux, avec d'une part, un grade de viscosité de 0W à 25W pour les basses températures reconnaissables par la lettre W pour Winter (Hiver en anglais) et d'autre part, les grades été qui varient de 20 à 60.
Les grades hiver indiquent les caractéristiques indispensables pour démarrer le moteur à froid, alors que les grades été indiquent la viscosité du lubrifiant à sa température normale de fonctionnement.
Un lubrifiant multigrade permet donc d'offrir une large plage d'utilisation mais possède aussi des performances différentes. Par exemple, des lubrifiants 5W30 et 15W60 n'offrent pas les mêmes caractéristiques et les constructeurs automobiles déterminent précisément le grade de viscosité qui convient parfaitement au moteur et il est indispensable de le respecter.

À noter que la qualité des lubrifiants modernes permet d'offrir une plage de viscosité de plus en plus large, elle suit ainsi l'évolution des moteurs.